Accueil Explorations Ruines de Cobá

Ruines de Cobá

8 minutes de lecture
0
237

VISITE DES RUINES DE COBA AU MEXIQUE

Les Ruines de Cobá sont un site archéologique important appartenant à la civilisation maya. Il se situe dans la péninsule du Yucatán, au Sud-Est du Mexique (État du Quintana Roo) dans le petit village de Cobá à environ 106 km de Playa del Carmen et à 42 km de Tulum. Sa localisation géographique est: 20º29’41” N et 87º44’07” W.

Ruines de Cobá

Il s’agit du site le plus important de la péninsule du Yucatán qui ne peut être comparé qu’avec Chichen Itza son éternelle rivale. La cité s’étendait sur 70 km2 et développa un réseau de 45 sacbeob permettant de circuler entre les différents ensembles mais aussi de se rendre vers les sites satellites. Le sacbe vers Yaxuná mesurait 100 km. Les archéologues pensent que Cobá aurait eu une population de 50 000 habitants (et peut-être plus) lors de son apogée.

Le site aurait été occupé par des groupes humains dès le ier siècle av. J.-C. comme l’indiquent les traces de plateformes basses et de constructions en bois et en palmier et les datations des céramiques les plus anciennes. Mais la population du site a commencé à croître réellement à partir du ier siècle av. J.-C.

Ruines de Cobá

Ruines de Cobá

Néanmoins la plupart des monuments de la cité furent construits à l’Époque classique de la civilisation maya (entre 500 et 900 après J.-C.). La plupart des inscriptions sur les stèles de la cité datent du viie siècle. Entre 200 et 600 Cobá devint l’une des plus grandes et puissantes cités des Basses Terres du Nord. Elle semble avoir exercé un très fort contrôle territorial sur tout le Nord de l’actuel État du Quintana Roo et sur l’Est du Yucatán.

De plus les archéologues supposent que Cobá sut contracter des alliances militaires et matrimoniales puissantes avec les grandes cités de Tikal, Calakmul ou Dzibanché.

Ruines de Cobá

Ruines de Cobá

Des fouilles des monuments appelés le « groupe des peintures » effectuées en 1999 permirent de mettre au jour des éléments architecturaux de style de Teotihuacan. Ce qui permet de montrer les liens entre cette cité et le centre du Mexique (pourtant situé à 2 000 km).

Mais dès le viie siècle la montée en puissance des cités Puuc du Yucatán (Uxmal, Edzna, Izamal, Becán…), puis le développement de Chichen Itza modifièrent les rapports de force dans la péninsule. Vers l’an 900 Cobá du défendre ses territoires notamment face à Chichen Itza qui finira par s’emparer de nombreux satellites de Cobá et notamment la cité de Yaxuná.

Après l’an mil, la cité perd de son importance politique mais elle semble avoir conservé une grande importance symbolique et religieuse qui lui permit de renaître entre 1200 et 1500. De nombreux édifices du style « Côte orientale » datent de cette époque.

Ruines de Cobá

Ruines de Cobá

Ruines de Cobá

Cobá se trouve particulièrement bien situé sur la route commerciale entre les côtes de la Mer des Caraïbes et les cités du Yucatán. Tulum situé à 40 km ou XelHa étaient les points d’accès vers les ressources de la mer et les voies maritimes pour se rendre vers les actuels Belize, Guatemala et Honduras ou pour contourner la péninsule du Yucatán vers le Golfe du Mexique.

Sans doute, en partie, pour cette raison Cobá est resté un site majeur de la région durant la Période postclassique (1000 – 1450) et jusqu’à l’arrivée des conquistadors espagnols, à la différence de son adversaire Chichen Itza dont l’importance fût éphémère. Lorsque les Espagnols renforcèrent leur occupation du Yucatán, Cobá avait été totalement laissé à l’abandon par ses habitants.

La présence des 5 petits lacs (Cobá, Macanxoc, Cacalpuc, Yaxlaguna et Xcanh) a été particulièrement propice au développement de la cité en fournissant l’eau nécessaire aux nombreux habitants et en facilitant les activités, notamment l’agriculture.

Ruines de Cobá

Ruines de Cobá

De nos jours, les ruines de Cobá sont l’une des principales attractions touristiques de la région.

Mon début de voyage, Playa Del Carmen. le lendemain, J’avais rendez vous avec les requins-baleines au large de la péninsule du Yucatàn. 

Avez vous déjà visité le site, qu’en avez vous pensé? 

Ruines de Cobá

Commentaires

comments

  • Réserve de sian ka’an

    EXCURSION EN JEEP JUSQU’À LA RÉSERVE DE SIAN KA’AN Dans la langue des Indiens …
  • Requins baleines Yucatàn

    EXCURSION EN BATEAU À LA RENCONTRE DES REQUINS BALEINE Tous les ans, de la mi-juin jusqu’à…
  • Playa del Carmen

    VOL MONTRÉAL CANCÙN Playa del Carmen est une station balnéaire située au Mexique sur le li…
Charger plus d'articles liés
Charger plus par MATHIEU MONTAROUX
Charger plus dans Explorations

Vérifiez aussi

Réserve de sian ka’an

EXCURSION EN JEEP JUSQU’À LA RÉSERVE DE SIAN KA’AN Dans la langue des Indiens …