Accueil Techniques de survie 7 conseils pour survivre en camping l’hiver

7 conseils pour survivre en camping l’hiver

11 minutes de lecture
1
249

Le camping d’hiver peut être amusant, mais il peut aussi être tout simplement froid et devenir votre pire cauchemar si il n’est pas préparé avec soin et minutie. Planifiez à l’avance pour rendre votre voyage de camping froid confortable et mémorable. Voici 7 conseils pour survivre en camping l’hiver.

Il fait froid. Il neige. Et c’est un bon moment pour une sortie camping.

La lune fait briller la forêt drapée de neige, et la retraite des campeurs d’été signifie que vous avez beaucoup d’espace pour vous-même.

Mais un voyage de camping en hiver nécessite un peu plus de réflexion et de planification que votre excursion d’été. Peter Kummerfeldt, un expert de la survie en milieu sauvage qui enseigne les compétences en plein air grâce à son entreprise, OutdoorSafe, a campé à moins de 45 degrés F en travaillant à l’Air Force Survival School en Alaska. Ses conseils de survie d’hiver peuvent aider un campeur à s’orienter dans des conditions extrêmes ainsi que des sortie plein air moins intimidantes, plus près de la maison.

Habillez-vous correctement

Vous voulez des vêtements qui peuvent vous garder au chaud pendant les périodes d’inactivité. Les chances sont que vous allez créer beaucoup de chaleur au cours de cette randonnée, mais il est plus difficile de maintenir une température confortable quand vous arrêtez de bouger.

Le plus approprié est d’utiliser la technique des trois couches. Commencez avec des sous-vêtements thermiques en polyester pour la couche de base. Choisir du tissus respirant pour inhiber l’accumulation de la transpiration pendant l’effort. Si vous préférez les fibres naturelles, choisissez la laine mérinos, ainsi vous aurez tous les avantages que la laine peut offrir comme la chaleur mais sans les démangeaisons. N’ayez pas peur d’utiliser un foulard ou un bandana autour du cou que vous pourrez retirer facilement pour réguler la température du corps. Utilisez aussi une veste légère qui est à la fois imperméable et respirante.

Choisir une bonne tuque respirante et chaude. Les capuchons en molleton ou en laine peuvent être fabriqués à l’épreuve du vent lorsqu’ils sont recouverts d’une capuche amovible. Pour les pieds, laissez vos chaussettes en coton à la maison. Au lieu de cela, choisissez la laine (la laine de mérinos est excellente par exemple) ou les chaussettes en polyester évasées conçues pour la randonnée. Les bottes ne doivent pas être chères, mais elles doivent être étanches ou hydrofuges, surtout si vous prévoyez de marcher dans la neige.

Ne négligez jamais vos mains

Là encore, vous pouvez utiliser différentes paires de gants ou mitaines. Pour marcher, le sang circule, préférez une paire de gant fine et respirante. Pour le soir ou a la fin de l’activité, on enfilera facilement une paire de mitaine bien plus chaude et épaisse pour garder la chaleur près du corps.

Pensez au feu

Lorsque vous arrivez sur votre lieu de campement, votre premier reflexe est de penser à faire un feu. En ce qui me concerne, j’y pense souvent déjà bien avant en observant le milieu naturel dans lequel j’évolue et qui pourrait me servir à allumer un feu. Démarrez votre feu avant d’effectuer n’importe quelle autre activité. Gardez bien à l’abri dans des sacs indépendants tout ce qui peut être nocif et inflammable. Pour allumer le feu, on peut utiliser une pierre à feu au magnésium, des allumettes tempête par exemple.

Choisissez le bon site pour camper

Les campeurs d’été pourraient préférer l’endroit le plus frais et le plus ombragé. En hiver, cependant, le soleil du matin peut être un compagnon bienvenu. Prenez note de l’endroit où le soleil fera d’abord sa première apparition au lever du soleil, et l’angle de votre tente pour profiter des premiers rayons tout en protégeant la porte du vent.

S’hydrater encore et encore

Vous pouvez ne pas avoir soif par temps froid, mais rester hydraté est tout aussi important en hiver que ca l’est en été. Buvez de l’eau (chaude ou froide), du thé chaud ou du chocolat chaud – ce dernier fournit également du carburant riche en calories pour votre aventure en plein air.

Soyez prêt pour la condensation

Lorsque vous respirez dans une tente chaude sur une nuit froide, la condensation se formera sur votre tente, même si c’est un modèle quatre saisons. Soyez prêt a recevoir de la « neige » sur vous au petit matin. Il n’y a pas beaucoup de choses que vous pouvez faire pour minimiser la condensation, mais le lendemain matin, assurez-vous de sécher votre sac de couchage avant de l’utiliser à nouveau. Pour minimiser la condensation, vous pouvez laissez une ouverture d’air au point le plus haut de votre tente pendant la nuit – il ne fera pas beaucoup moins chaud, mais il probablement un peu plus sec.

Portez vos vêtements au lit?

Il y a deux écoles de pensées à ce sujet. Moi ce que je fais, c’est que je dors dans mon duvet momie en caleçon. Ainsi, la chaleur de mon corps réchauffe l’intérieur du duvet. Je vais quand même prendre mes affaires du lendemain et les mettre a l’intérieur pour qu’ainsi, au petit matin, ca soit plus confortable à enfiler. A contrario, je me vois mal aller chercher des vêtements froids et humide pour les porter par une température extérieur de -10°C.

 

L’hiver est un bon moment pour  sortir prendre l’air, profiter de la nature, pour faire une sortie camping. La clé d’une excursion réussie est de se rappeler qu’avec un peu de chaleur vous pourrez voyager encore plus loin.

Pensez vous que ces conseils seront suffisants pour survivre à votre expérience.

7 conseils pour survivre en camping l’hiver

Commentaires

comments

  • Faire de la randonnée avec bébé

    Conseils pour faire de la randonnée avec bébé J’adore marcher en pleine nature. Ce n…
  • -30°C en Camping Sauvage !

    Sentier Mont Morios – Charlevoix Cette année encore, l’appel de la forêt a été…
  • Aventure avec un lecteur

    Expédition sauvage, l’aventure avec un lecteur Sortir de sa zone de confort, tout le…
Charger plus d'articles liés
Charger plus par MATHIEU MONTAROUX
  • Devenez un pro de la survie

    LERPA a développé plusieurs outils, des fiches techniques, des documents au format pdf qu&…
  • Nos 7 ennemis

    Nos sept ennemis Dès lors que nous quittons notre zone de confort, que ce soit en randonné…
  • Comment chier dans les bois

    L’art de chier dans les bois Curieusement, vous êtes plusieurs à m’avoir deman…
Charger plus dans Techniques de survie

Vérifiez aussi

Faire de la randonnée avec bébé

Conseils pour faire de la randonnée avec bébé J’adore marcher en pleine nature. Ce n…